AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

HELL YEAAAHHHH
Bon, les enfants ont fini de jouer et ont été punis.
Bon retour sur votre forum ♥️

Boss

Partagez | 
 

 Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions

Aller en bas 
AuteurMessage
Drake K. Caldwell
DARK MEMORIES
& Soul In Torment

avatar

✎ BLABLA : 455

MessageSujet: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Mer 28 Déc - 23:02




DrakeKaeden Caldwell




Hello! Je me présente: Drake Kaeden Caldwell. Je suis né le 2 mars 1989 et je viens de New york, quelque part en Amérique, ce qui me fait aujourd'hui 22 ans. Côté cœur, je suis célibataire et attiré par les filles . D'ailleurs, on dit de moi que je suis une personne plutôt volage mais surtout un grand manipulateur de ce côté-ci. Pour en finir avec cette introduction, sachez que je fais partie de la confrérie students et que je suis un personnage inventé


dossier d'étudiant



TAILLE EN CM:POIDS EN KG:
ÉTUDES:ANNÉE:
MALADIE:JOB:
NIVEAU DE VIE:COMPLEXE:
STYLE (vestimentaire):POPULARITÉ: ★★★★★





Des soucis avec ta famille ?


Qui n'a jamais eu de conflits avec des membres de sa famille ? Que ce soit pour de l'argent de poche, conduire la voiture familiale ou encore des factures de téléphone portable trop exorbitantes...n'est-ce pas les filles ? xD Pour ma part, mes conflits familiaux ont commencés bien plus tard, a l'aube de mes 18 printemps suite à un événement qui vint bouleverser ma vie et ce, a jamais. On pourrait s'attendre à ce que je crie à l'injustice, a ce que je les blâme en les rendant coupable de tous mes maux, mais il n'en est rien. Comment leur en vouloir, eux qui ont toujours tout fait pour me tenir à l'abri des difficultés de la vie. Encore aujourd'hui et cela, malgré mon comportement, nos violentes disputes lorsqu'ils cherchent à comprendre comment leur fils autrefois si « parfait », a pu devenir un tout autre homme. Une incompréhension au centre de tous nos conflits qu'il me suffirait d'éclaircir en donnant un sens à mes agissements, en m'excusant de la souffrance que je leur inflige au quotidien. Je m'y refuse...Voyez en moi un ingrat, un homme dépourvu de cœur et de sens moral si vous le souhaitez. En réalité ça m'arrange !


Ton caractère


Qu'il est difficile de se décrire, objectivement parlant bien sur. Car bien évidemment je pourrai vous faire l'éloge de ma si parfaite personne ; gentleman à ses heures perdues, mais aussi quelqu'un de formidable et apprécier de tous pour ses qualités humaines. N'oublions pas ce corps aux traits si gracieux et sculptés sans le moindre effort comme ci cela résultait d'une quelconque volonté divine. Oui, tant de mensonges dont il me serait facile d'avoir recours sans que vous puissiez y déceler le vrai du faux sur mon visage. Assurément je suis un parfait menteur, manipulateur lorsque cela devient (toujours selon mon point de vue) nécessaire. Ne dit-on pas que ‘l'on n'a rien sans rien’ ? Plutôt persévérant, ou têtu comme bon vous semblera, j'ai la sainte manie de croire que rien est inaccessible, qu'il suffit simplement de se donner les moyens d'atteindre ses objectifs. Quoiqu'il en coûte... Et oui, la bonté d'âme ne fait pas réellement partie de mes qualités. Ainsi il est rare que je n'arrive pas à mes fins. Il faut dire aussi que je ne me soucie pas grandement de mon entourage et des dégâts que mes agissements peuvent avoir sur celui-ci. Egoïste ? Qui ne l'est pas ?! Soyons honnêtes, les religieux mis à part, on a tous tendance à faire passer nos intérêts avant ceux d'autrui. Qui n'a jamais détourné le regard, faisant mine de ne pas apercevoir la pauvre grand-mère qui monte dans le bus, bien trop fatigué puis lui laisser la place ? Qui n'a jamais saisi l'opportunité de doubler une personne dans une interminable file d'attente? Et j'en passe... La vérité blesse n'est-ce pas ? Pourquoi se fourvoyer en excuses et ne pas tout simplement avouer que l'être humain est tout simplement imparfait et pas seulement « corrompu par la société » comme ce cher Rousseau pouvaient le prétendre. Vous pouvez le constater, j'aime que les choses soient dites et cela, que ça que ça plaise ou non à mon entourage. Vous pensez que faire partie de mes proches vous sauvera de ma légendaire répartie ? Détrompez-vous ! Avec moi, tout le monde est logé à la même enseigne.

Ah qu'il m'ait aisé de lire dans vos pensées : « Voilà une personne dont je me tiendrai à l'écart », « Qu'à-t-il bien pu vivre pour en arriver là ? Quelque chose d'horrible sans doute », « Quel [censuré] ! » Je ne peux vous donner raison ou tord, car la vérité est bien plus complexe que cela. Sans doute suis-je un peu de tout ça. Y verrez vous de la prétention si je vous disais que je suis tout aussi repoussant qu'attachant ? Paradoxal n'est-ce pas ?! Il est certain qu'avec une telle présentation vous vous faites un sombre tableau de ma personne. Néanmoins, laissez-moi vous dire que la vie n'est pas faite seulement de noir ou de blanc, des nuances de couleurs peuvent s'y mêler et il en est de même pour moi. Tantôt vous pourrez me trouver insupportable voir odieux, tantôt vous ne pourrez plus vous passer de moi. Oui j'ose ! J'ose affirmer que mon humour, mon implacable repartie ou mon côté joueur et/ou fêtard voir enfantin et bon enfant, peuvent tout autant vous toucher. A mes défauts s'ajoutent certaines qualités qui sans aucun doute, ne vous laisseront pas indifférent ! Oserez-vous simplement voir au-delà des apparences ? Me laisserez-vous vous malmener lorsque vous tenterez d'en apprendre davantage sur mon vécut ou, au contraire, réussirez vous à vaincre ces démons qui me tourmentent et me poussent à m'éloigner de toutes les personnes auxquelles je tiens ? Serez-vous l'exception ? Comme j'ai déjà pu le mentionner, il est difficile de se décrire avec objectivité, sans se laisser envahir par le sentiment du moment. J'ai beau manier les mots avec habilité, je reste persuader qu'ils ne peuvent tout expliquer, tout décrire avec justesse. Certaines choses ont le mérite d'être connu, vécut par soit même et cette décision vous revient. Vous laisserez-vous tenter ?




vous irl

pseudo: Tw !ster
âge: 24 ans
fille [ ] ou garçon [xXx]
fréquence de connexion: 6/7
où avez-vous trouvé le forum: Sur PRD
avatar: Ryan Cooper
est-ce un multi-compte?: Nop
commentaire: Magnifique forum ! Bravo à vous & Bonne fêtes ! <3
code du règlement:
Spoiler:
 
Petit formulaire à remplir pour nous aider:
Code:
[color=red]❖[/color] Ryan Cooper • Drake K. Caldwell





© MISE EN PAGE PAR [K]


Dernière édition par Drake K. Caldwell le Mer 28 Déc - 23:09, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fraternities-rpg.org/t683-drake-l-enfer-est-pave-de-b
Drake K. Caldwell
DARK MEMORIES
& Soul In Torment

avatar

✎ BLABLA : 455

MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Mer 28 Déc - 23:03



Ton histoire


Mon histoire est celle d'une promesse brisée, impossible à réparer sans l'aide d'une baguette magique. Malheureusement ce jour-là j'ai compris que la magie n'était qu'une douce illusion faisant partie intégrante des contes de fées pour bercer l'enfance des plus jeunes générations. Un bien pour un mal, car à force d'être trop protégé, nous finissons par nous croire invincible, ou plutôt à l'abri de tous dangers. Quelle naïveté ! Comment ai-je pu croire que le bonheur serait éternel, que la vie était une alliée et non fourbe en reprenant ce qu'elle vous a offert par le passé.

« L'enfance. L'âge de la vie où tout semble possible,
où on imagine qu'il suffira de vouloir changer son destin. »

[Gilles Archambault]

Mon père, architecte de grande renommée, eut le coup de foudre pour ma mère qui n'était rien d'autre que l'une de ses clientes. Immédiatement, il fut frappé de plein fouet par sa joie de vivre, sa volonté de venir en aide à son prochain. Lui ? Son humour bien sûr, après tout ne dit-on pas ‘femme qui rit à moitié dans ton l...’oups, je m'égare, veuillez m'en excuser ! Quoiqu'il en soit, il avait ce petit plus qu'elle ne trouvait pas chez les autres hommes. Vous savez, ce petit quelque chose qui vous donne l'impression que c'est le bon, l'unique personne qui fera battre votre cœur. Ce fut donc sans grande surprise qu'ils eurent leur premier rendez-vous une semaine plus tard, apprenant à se connaitre l'un l'autre. Et plus les années passèrent, plus ils devinrent complices. Naturellement, ils se mirent en ménage pour finalement ne faire plus qu'un par les liens sacrés du mariage. Ce n’est que peu de temps après cette union que je fis mon apparition, le deux mars 89 pour être précis. A partir de là, je fus plongé dans ce que certains appellerons le monde des bisounours, car je n'ai jamais eu à me plaindre, j'étais l'enfant chéri et tant attendu qui faisait le bonheur de ses parents.
Très jeune, je reçue des cours de maintien digne des plus hautes sphères de la bourgeoisie. Ce n'était pas toujours très drôle mais, la fierté que je pouvais lire dans le regard de mes parents suffisait à me combler et à oublier leurs extravagances. Au collège, je fus désigné comme 'le fils à papa' par excellence. Bonne notes, bonnes fréquentations, je faisais toujours en sorte de ne jamais contrarier mes parents, j'étais l'enfant modèle. Jusqu'au jour où elle fit son apparition, un jour d'automne alors que nous, quelques amis et moi, quittions le bâtiment pour prendre la direction du gymnase après une dure journée de cours. Vous auriez dû la voir... Elle était magnifique, pour ne pas dire splendide. Ses yeux verts, son sourire de rêve... Je fus immédiatement sous son charme, tout comme de nombreux autres garçons. Mais savez-vous ce qu'il y avait de plus beau dans tout ça ? Elle était toute aussi belle à l'intérieur qu'à l'extérieur. Elle était LA perle rare, mais aussi mon premier amour.
Ah qu'il me fallut de nombreuses tentatives pour l'approcher. Car ce que j'ignorais, c'était que l'amour ne vous rendait pas seulement aveugle mais bel et bien tout aussi maladroit. Je ne compte plus les bégaiements, les piles de livres tombés faute de les avoir lâchés chaque fois que nos chemins se croisaient. Finalement, c'est au cours d'une fête d'anniversaire que j'eue le courage de lui adresser la parole pour la première fois. « Hum...salut, je me demandais si tu euh...si tu acceptais de euh... Tu danses ? » Et oui, à 15 ans on manque d'expérience...du moins c'était mon cas. « Seulement si tu me promets de ne pas m'écraser les pieds ! » Elle avait le dont de vous mettre à l'aise, de vous faire rire dans les pires moments. Il faut dire que son visage aux allures angéliques vous mettait immédiatement en confiance. Ainsi j'eue la chance de faire sa connaissance, mais aussi de sortir avec elle.
Il ne fut pas bien longtemps à mes parents pour comprendre le déclin de mes notes. Bien sûr, ils virent cette relation d'un mauvais œil et firent tout ce qui était en leurs pouvoirs pour me remettre dans le droit chemin, mais je ne les écoutais pas. J'étais dans ma bulle, heureux et amoureux. Rien d'autre ne comptait, pas même la déception qui naissait dans le cœur de mes parents. Trois années s'écoulèrent sans qu'aucuns nuages ne viennent perturber cet équilibre qu'elle et moi formions, je nous croyais invincibles, bien loin de me douter qu'à l'aube de mes 18 ans, tout ceci prendrai fin....

Il y a 4 ans, New York
« Qui est SAM ce soir ? » « C'est moi ! Je boirais des cocktails sans alcools, c'est prooommiiss !! Bon je vous cache pas que ça me saoul mais bon, chacun son tour hein !! Et puis qu'est-ce que je ne ferai pas pour mon Drakounet !!! » « Ne m'appelle pas comme ça.» Je vous présente Nate, celui qui était autrefois mon meilleur ami. Un peu foufou sur les bords mais l'on pouvait compter sur lui, du moins c'est ce que je croyais. Ce soir-là il devait s'abstenir de boire, être celui qui nous ramènerait tous a bon port. Malheureusement nous étions trop ivres/joyeux pour nous rendre compte qu'il ne parvint pas à tenir sa promesse, tombant dans les filets de Dionysos. « Tu es sûr que tu peux conduire ? T'a pas l'air bien Nate ! » « heu..hein ? Quoi ? Comprend pas ! » « Il est complètement saoul Drake » « Je vais conduire » « T'es sur ? » « Mais oui, ça fait un moment que je n'ai pas bu, ne t'en fais pas. » Un baiser suffit à la rassurer, abusant de mon emprise sur elle pour qu'elle n'insiste pas davantage. Je m'en pensais réellement capable, je me sentais bien, juste...heureux. Qui ne l'aurait pas été ? Une super soirée d'anniversaire, une fille que vous aimez a votre bras et de bons amis pour assurer l'ambiance, que demander de plus ? Mais ce que je pensais être le bonheur à l'état pur n'était en fait qu'un des effets euphorisant des cocktails ingurgités au cours de la nuit. « Draaaaaaaaake » Sa voix résonne encore en moi, comme ci c'était hier... Plusieurs jours furent nécessaires pour me réveiller. J'aurai dû m'abstenir...car la douleur de sa perte n'était en rien égale à celle ressentie dû à notre accident.

Un enfant juge selon son cœur, un adulte selon les actes.
[Proverbe indien]

Cet accident marqua la fin de mon enfance, je ne fus plus le même, comme ci quelque chose en moi était définitivement mort. Plus rien ne m'intéressait, les études, mes amis, tous n'était plus qu'un vague souvenir que je désirais oublier a jamais. Seules les soirées alcoolisées trouvaient encore de l'intérêt, oubliant le temps de quelques heures, tout remords. « Il faut que tu te reprenne !!! C'était un accident ! Et cette fille, c'est triste mais, ce n'était qu'une amourette. Tu en retrouveras d'autres !!! Il faut que tu arrêtes de te détruire comme ça, tu m'entends ? »Sa mort agrandit également le fossé qui s'était peu à peu creuser entre mes parents et moi. Ils ne me comprenaient pas, n'imaginaient pas à quel point elle pouvait compter pour moi. « Stacey ? » « Oui ? » « Joyeuse Saint-Valentin » « Qu'est-ce que c'est ? Ne me dis pas que tu me demandes en mariage ?! Il est peut-être tant que je te le dise : tu regardes trop de films » « T'es bête ! Non c'est une promesse, celle que je serais toujours là pour toi » [/b] Une promesse que je ne fus pas capable de tenir. Comment en vouloir alors a Nate, ou encore à mes parents lorsqu'ils prirent la décision de me mettre dans une sorte de centre militarisé chargé de vous reprendre en main. Faute de ne plus pouvoir contrôler leurs fils alors âgé de vingt ans.

Il y a deux ans, quelque part en Amérique
« Qui êtes-vous Drake ? » « Je ne comprends pas votre question, désolé.» « Dites-moi simplement qui vous êtes. » « Vous devez le savoir non ? Vous connaissez mon prénom après tout ! Et je suis sûr que ce joli petit dossier en dit davantage, je me trompe ? » Elle me scrutait sans relâche, ne lâchant pas mon regard un seul instant comme ci celui-ci s'apprêtait à lui livrer une information de la plus haute importante. Ce ne fut guère le cas, jouant au jeu du chat et de la souris chaque fois qu'elle me convoquait dans son bureau dans l'espoir d'avancer sur le cas Caldwell. Sans grand succès ! Au premier entretien, j'ai compris que son grand amour n'était autre que Sushi, son chat et dont les photos couvraient une grande partie des murs de son bureau. Pas très professionnel si vous voulez mon avis ! Ses sautes d'humeurs quant à elles, m'indiquèrent que la demoiselle tentait en vain d'arrêter de fumer. Bon bon je le reconnais, je suis mauvaise langue, en réalité elle ne prenait tout simplement pas la peine de cacher ses patchs anti tabac qui trônaient régulièrement sur le coin de son bureau. Ainsi en quelques mois, j'en sû plus sur elle, qu'elle sur moi. Ce n'était pourtant pas faute de l'avoir prévenu et ce, a maintes reprises !
« Il faut vous ouvrir au monde, votre vie est loin d'être terminée. » « Ne le prenez pas mal, mais ce n'est certainement pas ici et avec vous, que je pourrais profiter de la vie. Et puis, c'est bien pour ça qu'ils ont décidés de m'envoyer dans ce trou à rats non ? Pour que je cesse d'en profiter ? » Je devinai à son sourire qu'elle n'était guère de mon avis, que tout comme mes parents, elle était convaincue que je jouais surtout avec ma vie en ayant des comportements à risque. Ils n'avaient pas tort, seulement je n'étais et je ne suis toujours pas disposé à leur avouer.
« Que portez-vous autour de votre cou » Nous y étions, las de mon attitude désinvolte, elle se permit de m'attaquer sur L'UNIQUE sujet de conversation encore susceptible de me faire un tant soit peu réagir. C'était bien sûr l'effet recherché ! D'ordinaire j'aurai répliqué, trouvé une réplique cinglante, mais j'en étais d'ores et déjà incapable sans prendre le risque d'y laisser transparaitre ma souffrance, cette colère qui se trouvait au plus profond de mon être. « ... » « Parlez-moi d'elle Drake, parlez-moi de Stacey. » « J..Je vous interdis » « Vous vous punissez de ce qui lui est arrivé » « Taisez-vous, taisez-vous, TAISEZ VOUS !!! Elle allait trop loin...beaucoup trop loin...en un instant, mes mains devinrent moites tandis la colère s'immisçait peu à peu sur mon visage. J'étais comme coupé du monde, n'entendant plus que les battements de mon cœur qui s'accentuaient sous l'émotion. La rage l'emportait sur la raison, si bien que les bibelots présents sur le bureau de Miss Johnson firent un vol plané pour s'écraser un peu plus loin sur le sol. Ce qui s'en est suivi reste des plus flou, mais si j'en crois le personnel de l'établissement, ils durent me maitriser et me mettre à l'isolement. La psychologue et le reste de l'équipe firent de nouvelles tentatives, mais eux comme mes parents n'eurent d'autre choix que d'admettre l'évidence : en deux ans dans un centre juvénile, aucuns progrès fut constaté. J'étais ce qu'on appelle encore un cas difficile.

Il y a quelques mois, New York
La liberté retrouvée, mes parents et moi avons eu une longue conversation sur l'avenir. Il m'était impossible de vivre à New York plus longtemps, trop de souvenirs y étaient rattachés. C'est pourquoi je fis une proposition à mes parents et qu'ils l’acceptèrent, à ma plus grande surprise, avec entrain : mon indépendance, contre la poursuite de mes études. Bon élève autrefois, nous savions tout trois qu'il ne me serait pas bien difficile de trouver une université qui accepterait de me donner une chance. FRATERNITIES me voici !!!!




Dernière édition par Drake K. Caldwell le Jeu 29 Déc - 12:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fraternities-rpg.org/t683-drake-l-enfer-est-pave-de-b
Ryan T. Cooper
Nobody's perfect
avatar

✎ BLABLA : 202

MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Jeu 29 Déc - 0:08

BIENVENUE !!!!
Nous faudra un lien (meilleurs amis ?) parce qu'on a quelques points en commun. :P
En tout cas, j'espère que tu te plairas parmi nous. ;D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jules D. Gainsbourg
P E R S O N N E L An adult in university

avatar

✎ DC : Elvis Niels Erichsen
✎ BLABLA : 44

MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Jeu 29 Déc - 0:35

Bienvenue à toi, petit monsieur !

Moi, j'aime bien ton personnage :nat:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://fraternities.forumperso.com/t656-jules-d-gainsbourg-il-pa http://fraternities.forumperso.com/t673-jules-gainsbourg-uc
Lyana A. Sanchez
LYANA ★ la petite fée du staff

avatar

✎ DC : Alexandra E. Salvatore
✎ BLABLA : 336


MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Jeu 29 Déc - 2:20

Bienvenue sur le forum mister *-*
j'espère que tu te plairas parmi nous si tu as des questions n'hésite pas (a)

ta présentation est terminée ? :**:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shaïneiz L. Ainsworth
S T U D E N T I am here to study normally

avatar

✎ BLABLA : 157

MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Jeu 29 Déc - 9:28

Bienvenue parmi nous ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lou E. Keller
LOUISON KELLERdouce petite folle du staff

avatar

✎ BLABLA : 229


MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Jeu 29 Déc - 10:25

Bienvenue parmi nous !
Belle fiche :=D:

PS : Code du règlement validé

_________________

It's easy to fall in love, but hard to find
someone who will catch you. Ryan ❤️


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fraternities-rpg.org/t269-lou-e-keller-let-me-be-your http://www.fraternities-rpg.org/t273-lou-keller-i-m-yours#1495
Christel
LUCIFER ♪ Membre du staff.

avatar

✎ BLABLA : 448

MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Jeu 29 Déc - 10:38

O.M.G :cute: Trèès bon choix d'ava :waw: Bienvenuuuuue :coeur:

_________________


★Lucifer
Donner un sens à ma vie, ça aurait été comme jouer la 5e symphonie de Beethoven avec les ongles sur un tableau.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Drake K. Caldwell
DARK MEMORIES
& Soul In Torment

avatar

✎ BLABLA : 455

MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Jeu 29 Déc - 12:25

:**: Merci à vous pour cet accueil ! Avec plaisir pour le lien Ryan.

Et ma fiche est effectivement terminée, je n'ai pas eu le temps de vous le signaler hier soir ^^

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.fraternities-rpg.org/t683-drake-l-enfer-est-pave-de-b
Lyana A. Sanchez
LYANA ★ la petite fée du staff

avatar

✎ DC : Alexandra E. Salvatore
✎ BLABLA : 336


MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    Jeu 29 Déc - 13:20


Yeah,fiche validée!

❝ Level 1 cleared ❞

Bravo, je te souhaite la bienvenue sur le forum, j'espère que tu te plairais ici et qu'on te verras encore longtemps C:

Maintenant que tu as passé cette étape, voila un petit récapitulatif de ce que tu devrais faire en premier sur notre forum:

@ Remplir tous les champs de ton profil
@ Faire ta fiche de liens [ICI] et si tu veux, celle pour tes rp [ICI]
@ Te créer un Formspring [ICI]

Et nous t'invitons également à créer un compte facebook pour ton personnage puis à le recenser [ICI]

Tout en bas du forum, tu retrouveras une catégorie réservée exclusivement à ton groupe où tu pourras discuter avec tes camarades et participer à la mise en place de divers événements. Il y a aussi la chatbox où tu peux discuter avec les autres membres qui se feront un plaisir de répondre à tes questions et te mettre à l'aise si tu te sens un peu perdu(e). Si tu veux un rang spécial, n'hésite pas à faire une demande [ICI]

Voila! Évidemment, beaucoup d'autres choses sont en place sur le forum, alors s'il y a des éléments qui te sont encore inconnus, n'hésite surtout pas à demander de l'aide. Je te souhaite d'agréables moments de jeu sur FRATERNITIES!


© MISE EN PAGE PAR SPARKLING SKY
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions    

Revenir en haut Aller en bas
 
Drake ϟ L'enfer est pavé de bonnes intentions
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'enfer est pavé de bonnes intentions.
» Azazel, l'enfer est pavé de bonnes intentions
» Mævrös « parait que l'enfer est pavé de bonnes intentions »
» Swan, "l'enfer est pavé de bonnes intentions"
» ypsös — « parait que l'enfer est pavé de bonnes intentions »

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fraternities :: Create Your Character :: Les Dossiers d'Inscription :: Dossiers Acceptés-
Sauter vers: