AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

HELL YEAAAHHHH
Bon, les enfants ont fini de jouer et ont été punis.
Bon retour sur votre forum ♥️

Boss

Partagez | 
 

 Chanel J. Knoxville. || Demain dès l'aube, a l'heure où blanchit la campagne je partirai...

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Chanel J. Knoxville. || Demain dès l'aube, a l'heure où blanchit la campagne je partirai...   Sam 29 Oct - 12:59




Chanel Joan Knoxville


Hello! Je me présente: Chanel Joan Knoxville. Je suis née le 19 Avril 1993 et je viens de Dallas, quelque part en Amérique, ce qui me fait aujourd'hui 19 ans. Côté coeur, je suis célibataire et attirée par les garçons. D'ailleurs, on dit de moi que je suis une personne plutôt sauvage de ce côté-ci. Pour en finir avec cette introduction, sachez que je fais partie de la confrérie Students et que je suis un personnage inventé.


dossier d'étudiant



TAILLE EN CM:POIDS EN KG:
ÉTUDES:ANNÉE:
MALADIE:JOB:
NIVEAU DE VIE:COMPLEXE:
STYLE :POPULARITÉ: ?????





Des soucis avec ta famille ?

« C’est simple, je suis issue d’une banlieue merdique, j’ai été conçue par une mère violente et un père inexistant, j’ai un grand frère qui a été envoyé à l’école militaire. Donc en conclusion, je n’ai pas de famille. »

Ton caractère


« Depuis très jeune je suis une personne qui déborde d’énergie sans cesse, j’adore l’adrénaline également, je ne tien pas en place. Je suis assez bavarde, tout comme je peux aimer les moment de solitude, je réfléchis trop a tellement de choses, qu’il peut m’arriver de ne pas dormir. Je suis sans cesse de bonne humeur, je cours partout. Bien évidemment quand je vais mal je n’arrive pas à le cacher, quoi que ces derniers temps je me suis plutôt bien demerdée, cela dépend de mon tracas, s’il est très important et qu’il me bouleverse ou non. Je peux être une vrai boule de nerfs par moment aussi, je cogne dans tout ce qui bouge, je m’énerve. C’est assez amusant, enfin avec le recul, non pas tant mais bon ce n’est pas grave. Je suis une brindille qui adore les emmerdes, et qui adore jouer des poings. J’ai une énorme carapace qui me rend, du moins je l’espère, plus inaccessible. Appelle moi Jo‘ l‘embrouille ! »



vous irl

pseudo: LittleRock.
âge: 17 ans.
fille [ x ] ou garçon [ ]
fréquence de connexion: 7/7
où avez-vous trouvé le forum:Google !
avatar: Avril Lavigne.
est-ce un multi-compte?:Nope.
commentaire:Non plus ! :smile:
code du règlement:
Code:
 
Petit formulaire à remplir pour nous aider:
Code:
[color=red]?[/color] Avril Lavigne • Chanel J. Knoxville





© MISE EN PAGE PAR [K]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chanel J. Knoxville. || Demain dès l'aube, a l'heure où blanchit la campagne je partirai...   Sam 29 Oct - 12:59

ton histoire


?Jalouse?Possessive?Violente?Impulsive?Charmante?Douce?Joyeuse
?Sociable?Manipulatrice?Sarcastique?Méchante?Naïve?Fragile?

« Wish you were here »


J’ai grandit au sein d’une famille assez spéciale, je suis d’ailleurs venue au monde un certain dix neuf avril mille neuf cent quatre vingt treize. Mon père n’était pas assez présent pour nous, toujours en train de travailler dans les transports. Ce n’est pas son métier qui nous aidait à avancer m’a souvent répéter ma mère, pourtant je l’aime de tout mon cœur, il était exceptionnel avec nous les rares fois où il était là. Durant mon enfance j’allais aider notre voisine, une dame relativement âgée que j’ai toujours considérer comme ma grand-mère, elle était douce, toujours attentionnée, elle vivait seule et n’avait pas de famille proche, je pense que c’est pour ça. D’ailleurs Madame Roth m’a beaucoup aider, surtout a cause de mon problème, enfin j’étais bègue, et le comportement violent de ma mère n’aidait en rien. Ma mère nous traitais comme des moins que rien et n’en perdait pas une pour nous en coller deux. Nous allions a l’école publique et tout les dimanches a la messe, ma mère était très croyante et cela a déteint sur moi, combien de fois ai-je prié le seigneur de me rendre mon père, parce qu’en fait, ma mère a fini par se séparer de lui, et elle lui a même interdit de nous voir. Pour moi ne plus voir mon père près de moi a été une épreuve difficile, imaginez-vous une petite fille sans son papa. Assez rapidement je m’habillais à la manière d’un garçon, dès très jeune, seuls mes cheveux me trahissaient. On a même évalué mon quotient intellectuel, qui d’environ cent cinquante. Je suis depuis toute petite donc, très créative, c’est ce qui fait mon originalité je crois bien.

« Don’t Tell me »


Puis j’ai grandis dans la ferme familiale à Dallas, j’étais devenue une jeune fille simple, qui aimais s’amuser, qui fuyais la maison a la moindre occasion, ma mère était trop occupée à boire et a taper sr mon frère pour me dire quoi que ce soit. J’étais une skateuse et je chantais a mes heures perdues, j’avais même trouvé un piano chez ma voisine, qu’un ami et moi avions transporté aux confins d’un champs voisin, j’y jouais le soir de temps en temps en chantant, et mes amis et moi nous y rendions pour être tranquilles. L’art a été comme une échappatoire a toutes les dures épreuves de ma misérable vie de fille de fermière alcoolique et violente. Puis un mon frère aîné fut raccompagné a la maison par la police, il avait tenté de braquer l’épicier du coin avec des amis a lui, il passa face a un juge qui lui proposa, soit d’aller en prison, soit d’entrer dans une école militaire jusque sa majorité. Bien évidemment le choix ne fut pas compliqué, et il quitta la maison. Moi qui avais entamé ma vie de petite femme libre je fus obligée de subir les colères de ma mère, et ses gestes. Je me battais sans cesse, m’évadant comme je le pouvais, dans le dessin, ou bien avec mes amis. Puis j’ai finis par rencontrer Max, un jeune homme parfait, sincèrement, droit, franc, amusant, charmant, gentil, doux… Tout ce dont on peu rêver, nous sommes restés deux ans ensemble, jusqu’au soir de mes dix-sept ans où lui et deux de mes meilleurs amis trouvèrent la mort. Après cela je m’en suis beaucoup voulue, je me suis renfermée sur moi-même, affrontant ma mère chaque jours durant quatre mois, jusqu’au jour où j’avais finis de préparer mes valises, il était trois heures du matin quand je quittais la maison, montant dans le tas de ferrailles que je m’étais payée et que j’avais retapé.

« nobodys home »

Je quittais le Texas profond pour vivre une vraie vie, direction Los Angeles, je fis une longue route, puis j‘ai finis dans un foyer pour jeunes étudiants, je continuais d‘étudier car je savais que seul mon avenir pourrait m‘aider. J’y ai rencontré un jeune homme qui sortais du lot, toujours le premier faire des conneries et je me retrouvais a mon moi masculin, mon vrai moi. Il me parlait beaucoup et en le dévorant des yeux je m’entendais presque dans sa voix, il me disait toutes les saloperies qu’il a put faire dans sa petite existence. Il était bénévole dans ce foyer, et immédiatement nous sommes devenus amis, très proches. Nous faisions les quatre cent coups ensemble, nous étions Laurel et Hardis. Il me suivait dans mes combines, m’écoutant chanter le soir quand nous nous promenions dans les coins calmes. Il savait tout de moi, je savais tout de lui, je dormais dans ses bras, lui seul me protégeais, il était comme mon frère, comme mon âme sœur, lui seul arrivait à me comprendre, à me décrypter. Puis un jour il en est venu à m’avouer ses sentiments, cette petite histoire durais déjà depuis presque un an et demi, puis j’ai été acceptée a la fac d’ailleurs, lui, il mit une fille enceinte - son ex - et me délaissa pour aller s’occuper d’elle, il m’abandonna a mon triste sort d’enfant éternellement torturée. Son absence a fait ma souffrance pendant un moment.


« Smile »


J’ai été acceptée à L’UCLA, au début je n’avais pas un sous en poche, impossible donc de payer ses si belles études, pendant quelques semaines je m’étais creuser la tête, savoir comment financer mes études et même avec deux emplois cela aurait été impossible. Un matin - vers sept heures - je recevais un coup de fil m’informant que Madame Roth - mon ancienne voisine - était décédée dans la nuit et que dès que possible il faudrait que je me rende chez le notaire pour les biens. Sincèrement j’étais très attristée par ce décès et je ne comprenais pas pourquoi le notaire voulais me voir, je m’y rendais tout de même, je m’installais face a son bureau, le regard dans le vague jusqu’à ce qu’il m’annonce la somme que cette femme m’avait légué m’avait laissé une magnifique somme plus sa belle maison, stipulant bien que je pouvais la vendre si le cœur m’en disait. Je retournais tout de même chez cette femme, pour conserver quelques souvenirs de cette brave femme, et je remarquais qu’elle avait gardé chacun de mes dessins, ce qui me fit sourire. Puis je mis en vente cette maison, je payais mon entrée à L’UCLA, mon compte en banque assez garnis plus bientôt la pris de l’ancienne maison. Je reste modeste, parce que je ne ressens pas le besoin de dépenser des sommes colossales dans des trucs minables. Je suis serveuse pour voir de la rentrée d’argent et j’ai accroché un portrais de Madame Roth dans ma chambre, voilà ce qu’étais ma famille.


© MISE EN PAGE PAR [K]


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chanel J. Knoxville. || Demain dès l'aube, a l'heure où blanchit la campagne je partirai...   Sam 29 Oct - 13:28

Bienvenue <3 ahahaha

Tu vois que je viens (a) xD <3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chanel J. Knoxville. || Demain dès l'aube, a l'heure où blanchit la campagne je partirai...   Sam 29 Oct - 13:57

Welcome 8D
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Chanel J. Knoxville. || Demain dès l'aube, a l'heure où blanchit la campagne je partirai...   Sam 29 Oct - 14:13


Yeah,fiche validée!

❝ Level 1 cleared ❞

Bravo, je te souhaite la bienvenue sur le forum, j'espère que tu te plairais ici et qu'on te verras encore longtemps C:

Maintenant que tu as passé cette étape, voila un petit récapitulatif de ce que tu devrais faire en premier sur notre forum:

@ Remplir tous les champs de ton profil
@ Faire ta fiche de liens [ICI] et si tu veux, celle pour tes rp [ICI]
@ Te créer un Formspring [ICI]

Et nous t'invitons également à créer un compte facebook pour ton personnage puis à le recenser [ICI]

Tout en bas du forum, tu retrouveras une catégorie réservée exclusivement à ton groupe où tu pourras discuter avec tes camarades et participer à la mise en place de divers événements. Il y a aussi la chatbox où tu peux discuter avec les autres membres qui se feront un plaisir de répondre à tes questions et te mettre à l'aise si tu te sens un peu perdu(e). Si tu veux un rang spécial, n'hésite pas à faire une demande [ICI]

Voila! Évidemment, beaucoup d'autres choses sont en place sur le forum, alors s'il y a des éléments qui te sont encore inconnus, n'hésite surtout pas à demander de l'aide. Je te souhaite d'agréables moments de jeu sur FRATERNITIES!


© MISE EN PAGE PAR SPARKLING SKY
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chanel J. Knoxville. || Demain dès l'aube, a l'heure où blanchit la campagne je partirai...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chanel J. Knoxville. || Demain dès l'aube, a l'heure où blanchit la campagne je partirai...
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demain, dès l'aube...
» Demain dès l'aube [Ft Meruva]
» Demain, dès l'aube, à l'heure ou... [PV Margot]
» "Demain dès l'aube" (21/05; 06H17)
» Demain dès l'aube

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fraternities :: Los Angeles :: Brighton Avenue :: 4-
Sauter vers: